All posts by Valians

Pologne : Google va investir 2 milliards de dollars dans un nouveau data center

La société américaine Google prévoirait d’investir jusqu’à 2 milliards de dollars dans l’ouverture d’un nouveau data center en Pologne. Le projet pourrait voir le jour dès le début de l’année 2021.

L’investissement de Google à Varsovie sera le plus grand investissement dans une infrastructure de ce type en Pologne.

Le data center sera chargé de traiter les services cloud de la société américaine.

Également, Microsoft avait annoncé au mois de mai, un investissement d’un milliard de dollars afin de disposer de son propre centre de données dans le pays.

Actuellement, Google Cloud dispose de six régions en Europe pour 23 dans le monde.

Source : presse-citron.net

25.06.2020

Pologne : Les marques distributeurs ont du succès

La popularité des marques distributeurs continue de croître dans toute l’Europe.

Selon la dernière édition de PLMA International Private Label Yearbook, la part des marques distributeurs dépasse actuellement les 30% de parts de marché dans presque toute l’Europe.

En Europe centrale et orientale, la part de marché des marques distributeur est restée supérieure à 40% en Autriche et supérieure à 30% en Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie en 2019.

En 2018 en Pologne, les ventes des marques distributeurs se sont élevées à 30,6 milliards de PLN (6,85 milliards d’euros), en croissance de 5,2% par rapport à l’année précédente. Cela représente 20,1% des ventes de produits de grande consommation en Pologne.

Source: dlahandlu.com

29.05.2020

Pologne : Construction de la première centrale nucléaire en 2026

Selon la déclaration du ministre du Climat polonais, la Pologne commencera à construire sa première centrale nucléaire en 2026, d’une capacité de 1,0 à 1,5 gigawatts et l’installation devrait être mise en service d’ici 2033.

Pour le gouvernement polonais, l’énergie nucléaire est une solution afin de rendre le pays moins dépendant du charbon, qui représente actuellement près de 80% de la production d’énergie, le niveau le plus élevé de l’Union européenne.

La part du charbon devrait donc tomber à environ 60% d’ici 2030, tandis que les émissions de carbone devraient être réduites de 30% au cours de la prochaine décennie, par rapport aux niveaux de 1990.
Dans le cadre de cette transition, le gouvernement polonais a l’intention de disposer de six blocs nucléaires opérationnels d’ici 2040. La construction de la première centrale électrique devrait commencer en 2026 et être effective en 2033, a déclaré le ministre polonais du Climat.
L’objectif de cette transition vers l’énergie nucléaire n’est pas seulement «d’accélérer la réduction des émissions de carbone», mais aussi d’aider la Pologne à assurer la sécurité énergétique en réduisant la dépendance aux importations d’hydrocarbures, qui comprennent des quantités notables de charbon et de gaz russes.

Le coût des réacteurs devrait s’élever à plus de 100 milliards de zloty (22,5 milliards d’euros)

Source: notesfrompoland.com

10.07.2020

Relocalisation en Europe de l’Est: un enjeu clé.

La situation liée au coronavirus a accéléré un processus qui était lancé depuis plusieurs années : une tendance des donneurs d’ordres Européens à relocaliser une partie de leur chaine d’approvisionnement en Europe.

Depuis plusieurs mois avec nos équipes Valians International nous avons assisté à une hausse importante des demandes de projets de sourcing ou relocalisation de production (implantation / rachat) en Europe de l’Est comme alternative à l’approvisionnement depuis la Chine. Ces projets sont motivés par plusieurs facteurs :

  • Raccourcir les délais de livraison et assurer une plus grande flexibilité en terme de volume
  • Maitriser ses fournisseurs via plus de proximité
  • Mieux maitriser la hausse des coûts venue d’Asie
  • Mieux appréhender les différences managériales et interculturelles
  • Afficher une production

En cela, les marchés d’Europe de l’Est bénéficient d’atouts majeurs permettant une meilleure maitrise de sa production et de la chaine d’approvisionnement, tout est restant majoritairement plus compétitif que les pays d’Europe Occidentale. Même si sur un ensemble de matières 1ères, la dépendance à l’Asie restera forte, les pays d’Europe de l’Est ont noué des liens importants avec la Chine (liaisons ferroviaires directes) et ont également bénéficier de l’afflux massif des Fonds Européens pour s’équiper en machine et accroitre leur compétitivité.

Autre point majeur, les marchés d’Europe de l’Est se sont très peu désindustrialisés sur les dernières années et on trouve encore beaucoup de savoir-faire métier : Mécano-soudure, usinage, opérateurs machines, injection plastique, opérateurs chantiers, électriciens, travail du bois, travail du textile, informaticiens… mais également des ingénieurs de haut niveau.

Le tissu industriel sur ces marchés est fortement diversifié, avec notamment une grosse présence des secteurs automobile, aéronautique, électronique, chimie/plasturgie, pharmaceutique, TIC, travail du bois et des métaux, textile.

Même si les pays du Sud de l’Europe de l’Est exigent encore un suivi managériale important, des pays comme la Pologne, République Tchèque ou Slovaquie ont fortement gagné en autonomie et on peut trouver des managers de haut niveau dans les différentes industries.

En parallèle, les gouvernements de chaque pays ont mis en place depuis plusieurs années des mesures incitatives aux IDE (exonérations d’impots, de taxes, appui aux investissements, avantages immobiliers, …) qui ont permis d’attirer de nombreux investisseurs internationaux : Volkswagen, PSA, Pratt & Whitney, ABB, Orange, Shell, Danone, Nestlé, Electrolux, Bosch, Michelin, Dell, Microsoft, Google, …

Ci-dessous une carte réalisée par nos équipes comportant les secteurs et avantages majeurs d’une relocalisation en Europe de l’Est.

Selon un récent rapport du Polish Economic Institute, la Pologne à elle seule pourrait bénéficier de plus de 8,3 milliards de dollars chaque année grâce à la relocalisation de la chaine d’approvisionnement depuis la Chine. L’enjeu est donc de taille. Se dirige-t-on vers une Europe de l’Est qui se trouvera au cœur du modèle de production économique Européen de demain ?

Cédric Fromont Cofondateur Valians International

 

Pologne : 11 programmes d’investissement qui seront mis en œuvre sur les routes nationales.

Le ministre de l’Infrastructure a approuvé la mise en oeuvre de 11 programmes d’investissement qui seront mis en oeuvre sur les routes nationales. Le coût total de ces projets dépasse 439 millions de PLN, a indiqué le ministère des Infrastructures dans un communiqué.
Il a été ajouté que les investissements sont liés, entre autres, à l’extension de tronçons routiers et au renforcement de leur chaussée pour le transport de charges de 11,5 tonnes par essieu, à l’amélioration de la sécurité des usagers de la route par la reconstruction d’intersections, la construction de chaussées et de feux de circulation, la construction de ponceaux et de ponts sur les routes nationales .
Les investissements seront exécutés dans six voïvodies: Lubuskie, Dolnośląskie, Mazowieckie, Śląskie, Małopolskie et Podkarpackie.
Les tâches approuvées pour la mise en oeuvre comprennent la construction d’un rond-point à l’intersection de la route nationale n ° 92 et d’une route à Trzciel, augmentant la capacité de charge de la surface de la route nationale n ° 27 sur le tronçon Nowogród Bobrzański – Świdnica, la construction d’un nouveau pont à Międzylesie ou la construction d’un pont sur le ruisseau Słony dans le village Brzostek le long de la route nationale n ° 73.

Source: WNP.pl

14.05.2020

Pologne : création d’un portail recensant les sociétés polonaises offrant des solutions pour gérer la pandémie COVID19

Le Ministère polonais des affaires étrangères  (MSZ) a lancé un portail qui répertorie des sociétés polonaises offrant à l’étranger des produits ou des solutions afin de gérer la pandémie du coronavirus. Les sociétés proposent des masques, des équipements médicaux et même des logiciels de monitoring des malades.Le Ministère polonais des affaires étrangères  (MSZ) a lancé un portail qui répertorie des sociétés polonaises offrant à l’étranger des produits ou des solutions afin de gérer la pandémie du coronavirus. Les sociétés proposent des masques, des équipements médicaux et même des logiciels de monitoring des malades.

 Accéder au portail

14.05.2020

Pologne : Amazon s’apprête à ouvrir son plus grand centre logistique d’Europe

Amazon vient d’annoncer la création d’un nouveau centre logistique en Pologne.          D’une superficie de plus de 210 000 m², la nouvelle infrastructure sera le plus gros bâtiment que possède Amazon sur le territoire polonais, ainsi qu’à l’échelle européenne. Implanté en Pologne depuis 2014, avec un total de 7 centres de logistiques dans le pays, Amazon poursuit sa présence sur le territoire avec la création d’un nouveau centre de logistique dans le sud du pays, à Gliwice.

« Cette année est cruciale du point de vue de nos opérations en Pologne — ce mois-ci, nous avons ouvert deux nouveaux centres logistiques — à Pawlikowice et Okmiany, et nous annonçons aujourd’hui officiellement un autre investissement, cette fois en Silésie [région où se situe la ville de Gliwice] », a déclaré Steven Harman, vice-président des opérations d’Amazon en Europe, cité dans un communiqué relayé par ISBNews.

L’entrepôt sera doté de la technologie Amazon Robotics, qui permet à la société de gérer plus rapidement ses espaces de stockage et de traitement des envois. Les employés seront quant à eux chargés de traiter les commandes des clients pour les produits de petite et moyenne taille, tels que les livres ou l’équipement électronique, stipule le communiqué.

« La Pologne a été le premier pays d’Europe où Amazon Robotics a été introduit en septembre 2015. La mise en oeuvre de ce type de solutions témoigne de notre engagement à promouvoir l’innovation dans le domaine de la logistique au profit de nos employés et de nos clients », fait valoir Steven Harman.

La nouvelle installation, d’une superficie annoncée de plus de 210.000 m2 étalés sur quatre niveaux, devrait donner lieu à la création de 1000 emplois, selon la firme américaine. Sans donner davantage de précision quant à la date d’ouverture de ce nouveau centre logistique, la société a fait savoir qu’elle entamait sa phase de recrutement. Elle recherche actuellement des ingénieurs, des informaticiens, des spécialistes RH ainsi que des responsables opérationnels pour pourvoir ces nouveaux postes. Plusieurs avantages sont promis aux futurs employés. Dont la garantie d’un « salaire compétitif » – aucun chiffre n’est communiqué –, le transport gratuit depuis et vers le travail ou encore une assurance-vie.

« Nous sommes très heureux de pouvoir faire partie de la communauté locale de Gliwice et offrir aux habitants de la région non seulement de nouveaux emplois, mais aussi des salaires compétitifs, un ensemble complet d’avantages sociaux et de riches opportunités de carrière dans une entreprise internationale en pleine croissance », a indiqué Harman.

« L’emplacement de l’investissement d’Amazon à Gliwice est la preuve de la grande attractivité de notre province pour les sociétés internationales. Nous essayons de prendre soin de l’infrastructure et des conditions qui attirent les investisseurs
étrangers, mais aussi de créer un climat de coopération et de dialogue sur lequel se fondent les relations avec les entreprises modernes et responsables », a pour sa part précisé le maréchal de la province de Silésie, Jakub Chełstowski.

Source : Actualitte

14.05.2020

République Tchèque : compensation financière dans le secteur de la construction

Outre le renforcement des investissements publics dans le secteur de la construction des infrastructures (le budget du Fonds national pour les infrastructures ayant augmenté de +20% à 4,2 Md€), le gouvernement tchèque a adopté le principe de compensations financières destinées aux entreprises de construction qui n´ont pas interrompu les travaux pendant l´état d´urgence déclaré dans le cadre de la crise du Covid-19. Les montants facturés seront majorés d´un forfait de 10,2% pour les travaux sur les autoroutes et les routes, de 7,2% pour les travaux sur les voies ferrées et de 11,1% pour la construction des ponts routiers.

Selon le ministre de l´industrie, du commerce et des transports, ce secteur, qui emploie 360 000 salariés et qui compte 200 000 entreprises et artisans indépendants, devient le principal moteur du redressement de l´économie du pays. Les mesures de compensation permettront de poursuivre les travaux de construction des autoroutes, des corridors ferroviaires et fluviaux.

Source : Direction Générale du Trésor

14.05.2020

Hongrie : renouvellement des bus par des bus électrique d’ici 2022.

La compagnie publique Volanbusz a passé commande de 90 bus électriques nouvelles générations, 30 étant commandés par le groupe même pour 9 M€ environ, et 60 par Volan Buszpark, filiale qui gère la flotte de bus, pour environ 10 M€. Volanbusz prévoit de renouveler 60% de sa flotte en bus électriques d’ici 2022, dans le cadre d’un programme gouvernemental visant à verdir les bus du pays.

Source : Direction générale du Trésor

14.05.2020

Roumanie : Le e-commerce en record

MerchantPro, un développeur roumain de boutiques en ligne, a triplé le nombre de nouvelles boutiques en ligne vendues en avril. Par ailleurs, la valeur des commandes reçues par les magasins sur sa plateforme a doublé en avril par rapport au même mois l’an dernier et a augmenté de 40% par rapport à mars.

MerchantPro héberge et gère également les magasins qu’il développe sur la base d’une plateforme de commerce électronique SaaS. La société a lancé un programme spécial, « Oxygène via le commerce électronique », destiné à aider les détaillants fortement touchés par les restrictions COVID-19 à mettre en place rapidement des boutiques en ligne entièrement fonctionnelles sur sa plateforme.

Ainsi, le nombre de nouveaux comptes créés pour lancer des boutiques en ligne a augmenté de 300% en avril. Les détaillants les plus actifs étaient dans les segments des magasins d’alimentation, des vêtements et de la beauté, des sports, des loisirs, des meubles, du bricolage et des décorations.

MerchantPro a également récemment lancé des fonctionnalités pour soutenir les vendeurs dont il héberge les magasins en ligne sur sa plate-forme, explique Arthur Radulescu, fondateur de ShopMania Net, la société qui gère MerchantPro. Il s’agit notamment de l’intégration avec eMAG Marketplace, d’une solution d’interconnexion et de gestion multi-entrepôts, d’un module de synchronisation et d’administration multi-magasins et d’une nouvelle automatisation pour la création d’offres promotionnelles.

Source : Romania Insider

14.05.2020

Joyeuses fêtes de fin d’année

L’équipe Valians International s’est retrouvée à Cracovie dans le plus ancien atelier de vitrail de Pologne. Cela a été l’occasion de découvrir et participer au processus de création de cet art du verre inchangé depuis des siècles. Toute l’équipe VALIANS INTERNATIONAL vous souhaite de lumineuses fêtes de fin d’année !

INVITATION

Vous souhaitez vous développer en Europe Centrale ? en savoir plus sur les secteurs porteurs et opportunités d’affaires ? Rejoignez nous à l’atelier : Pourquoi mettre les pays d’Europe Centrale dans son business plan ? le jeudi 22 mars 2018 à 9h au Parc des Expositions à Valence.